L’entretien annuel des plus de 55 ans :

Un outil de Gestion prévisionnelle des Emplois et des Compétences

Dans l’entreprise, nos équipes sont bien souvent inter-générationnelles et cela constitue une véritable richesse. Autant la jeune génération, en pleine découverte du monde professionnel ou en évolution, peut s’adapter rapidement aux changements inévitables dans l’entreprise, autant certains salariés, ayant fait déjà un long parcours dans l’entreprise ou dans leur vie professionnelle peuvent avoir des craintes fortes pour leurs dernières années d’activité professionnelle.

 

Une technique pour diminuer ces craintes et pour rassurer le salarié, consiste à systématiser un entretien avec le RH ou le dirigeant à partir de 55 ans. Cela s’adresse aussi bien au secteur de l’industrie qu’aux Services mais dans le cadre de postes « physiques », l’entretien prend toute sa dimension GPEC.

Comment permettre au salarié de s’exprimer et au RH ou dirigeant de faire passer des messages ?

Structurez votre entretien selon 4 questions bien définies. UMANI vous guide :

 

• Première question : comment vas-tu ?

Eh oui, démarrons par une question non pas banale mais au contraire indispensable pour déterminer le ton de la rencontre. C’est à cette occasion que vous déterminerez comment se sent réellement votre collaborateur tant dans la sphère professionnelle que personnelle.


• Deuxième question : comment qualifierais-tu tes relations avec ton responsable ? 

Nous dépassons là, le poste de travail et entrons dans le management de l’équipe, dans le ressenti de tous les jours avec le fonctionnement du service ou de l’équipe
• Troisième question : où en es-tu de tes démarches administratives vis-à-vis de la retraite ?  o

Il est important d’aborder ici la question du fameux « relevés de carrière ». Par expérience, il est très apprécié par des salariés un soutien administratif et quelques fois psychologique dans ces démarches…

 

• Enfin quatrième question :  Comment te vois-tu dans l’entreprise dans les cinq, six ou sept prochaines années ? R

Cette question n’est pas anodine ! Cette partie permet de terminer l’entretien sur une position d’écoute du Rh ou du dirigeant, sur les souhaits du salarié s’il en a, sur ses aspirations et pour le RH ou dirigeant, de parler du transfert de compétences. En effet, la préparation d’un départ s’anticipe plusieurs années avant le départ et un entretien comme celui-ci constitue un moment favorable pour en parler.

 

 

L’entretien des plus de 55 ans demeure un moment très particulier, s’il est bien mené et avec bienveillance, les salariés le réclament y compris les représentants syndicaux !

Cet entretien doit être bien préparé et expliqué des deux côtés. UMANI vous accompagne dans la construction de celui-ci de manière plus précise : la préparation sera notamment abordée en fonction des personnalités auxquelles vous serez confrontées.
Parfois même, vous aurez aussi une communication à mettre en place avec les représentants du personnel et l’encadrement en premiers, mais ceci fera l’objet d’un prochain article !

 

Stéphane Fargeas